StrayBirds - Peinture Chinoise

StrayBirds  -  Peinture Chinoise

Stray Birds...


... Rabin Tagore

 

 

 

 

 

Si vous versez des larmes quand le soleil vous manque, vous ne verrez pas les étoiles.

 

mini_oiseau_z_027.gif

 

 

Stray Birds - Les oiseaux de passage

est le titre d'un receuil d'aphorismes de l'écrivain et artiste indien Rabindranath Tagore.

Il a écrit cet ouvrage au Japon, l'a traduit en anglais et publié en 1916.

J'intègre régulièrement ces aphorismes, traduits et calligraphiés en chinois,  à mes peintures.

 

 

"Tu es l'immense goutte de rosée sous la feuille du lotus ; je suis la toute petite qui se trouve sur elle." 

Ainsi parlait la goutte de rosée en s'adressant au lac.

 

20170506_223247-1.jpg



 

Tagore est né le 6 mai 1861 à Calcutta (aujourd'hui Kolkota). Il est mort le 7 août 1941.

 

Prix Nobel de littérature en 1913, il laisse derrière lui une production très riche et variée :

 

- 300 000 vers (pour une cinquantaine de recueils de poèmes)

- 14 romans et 14 pièces de théâtre

- 12 recueils de nouvelles

- 63 volumes d'essais (en philosophie, art, éducation, politique, philologie)

- une correspondance en 12 volumes

- des récits de voyage et une autobiographie.

 

Plus surprenant, dans le domaine de l'art pictural il produit plus de 2500 toiles et dessins.

Il écrit également quelques 2500 chansons (les Rabindra Sangits) ; on l'appelle le Schubert du Bengale. Il est par ailleurs la seule personne à être l'auteur de 2 hymnes nationaux : ceux de l'Inde et du Bengladesh !

 

C'est en 1916 qu'il effectue un voyage au Japon et s'intéresse aux haïkus (la forme poétique la plus courte qui soit, avec 3 phrases de 5/7/5 syllabes formant en japonais une seule ligne ; la lecture ne doit durer qu'une seule respiration).

Tagore les considère comme des poèmes-images.

Il commence alors à rédiger des aphorismes afin de satisfaire des admirateurs et admiratrices qui lui demandent d'inscrire un mot autographe dans leur carnet ou sur un éventail.

Les Japonais sont vite pris d'une grande ferveur pour le poète venu du pays du Bouddha.

 

A sa naissance, son père dira : "Il s'appellera Rabindra, c'est-à-dire le soleil, car plus tard, il ira par le monde et le monde en sera éclairé."

 

Tagore lui-même déclarera : "Je suis fier de mon humanité quand je peux reconnaître et apprécier les poètes et les artistes des pays autres que le mien." Ce que je partage profondément.

 

 

 

 

 

Ashy Minivet mini.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 


24/06/2011
1 Poster un commentaire