StrayBirds - Peinture Chinoise

StrayBirds  -  Peinture Chinoise

Peintures


Peintures à méditer......

 

 

 

L'art chinois chan ou tch'an (zen en japonais), émerge très nettement à l'époque Tang, vers le 7ème siècle de notre ère. Il se caractérise par une apparente simplicité, doublée d'une grande énergie vitale dans le tracé. Le geste du peintre se prépare dans un instant de méditation, en silence. Ce geste est sûr, sans hésitation.

 

L'art chan influencera le Japon des siècles plus tard, et se transmettra dans les lieux d'enseignement zen.

 

Cette peinture est enracinée dans une relation étroite à la nature (principe taoïste). Elle est éclairée par un sublime moment de calme. Elle est un murmure de la vie.

 

 

 

 

 

 La lune est tout aussi brillante que dans mon pays.     Du Fu (712-770)

 

Moine sous la lune-1.jpg

 

 

 

 

 Heureux de voir le théier pousser dans le jardin.    Wei Ying Wu (737-792)

 Théière et cerises.JPG

 

 

 

 


 

Les cercles de méditation

 

Cet article se veut une incursion dans une pratique calligraphique très japonaise.

Mais précisons une chose : le bouddhisme zen éclairant ces cercles a bien voyagé depuis des siècles ;

en effet, il prend sa source en Inde, pour s'étendre en Chine avant d'être adopté par le Japon.

Cette importation de la Chine au Japon se déroule du VIème siècle au XIIIème siècle.

 

 

Brush Therapy 3.jpg

 

 

Ce cercle, appelé enso au Japon,

est symbole de l'illumination,

de l'univers sans limites,

du cycle infini de la vie.

Le cercle n'est pas fermé.

Son ouverture symbolise celle de l'esprit.

Son trait montre moins une forme qu'un vide.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

wuwei 1.JPG

 

 

Il est habituellement réalisé d'un seul trait

par les moines pendant la méditation.

Techniquement parlant,

le trait d'encre qui dessine le cercle

est donc tracé en un seul geste.

Pas moyen de s'y reprendre.

Il s'agit bien d'un geste non reproductible.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

wuwei 2.JPG

 

 

Seule une personne détachée, libre,

et intérieurement calme

pourra tracer un cercle parfait.

Attention cependant : la calligraphie du cercle

ne cherche pas à atteindre une trace parfaite,

mais plutôt une transe parfaite.

On peut appeler ce cercle le "Pas-Tout-à-Fait-Rond".

On ne trouve pas la perfection

dans ce qui est pur et beau,

mais dans ce qui est équilibré.

C'est cet équilibre qui amène à la perfection.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

wuwei 3.JPG

 

 

Simplicité ? Épure ? Esquisse ?

Non. Une parfaite imperfection.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

wuwei petit moine.JPG

 

Lorsque l'inattendu d'un petit promontoire

accueille la méditation d'un petit moine...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

wuwei détail.JPG

 

 

 

 

 

Auprès de ces cercles, j'ai calligraphié deux caractères signifiant wu wei :

il s'agit d'un concept taoïste, le non-agir.

Pour autant, ce n'est pas un appel à l'inaction ou à la passivité,

mais plutôt le fait d'agir en conformité avec le mouvement de la nature et de la Voie (le Tao).

Le wu wei se manifeste par l'humilité, la tolérance, la douceur,

chez celui qui a cessé les actions égoïstes et passionnelles.

Et ce, sans aucune prétention à la sagesse.

 

wuwei.JPG

 

 

 

 

 Ces cercles ont été peints avec un pinceau à plumes de coq.

 

Pinceau plumes de coq.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 


22/11/2015
2 Poster un commentaire

Carnet de croquis, carnet de voyage...

 

 

me en peinture chinoise, du matériel pratique à transporter existe, à glisser dans la poche ou dans son sac. Il permet de croquer le monde sous toutes ses facettes. Un vrai plaisir qui offre de se rapprocher réellement du sujet observé, bien plus qu'une photographie ! Chaque esquisse peut ensuite faire l'objet d'une peinture plus élaborée en atelier.

 

 

20150806_212714.jpg

 

 

 20150806_175250.jpg

 

  Salvagny - Haute Savoie

 

 

20150806_175120.jpg         20150806_175212.jpg

Cirque de Fer à Cheval - Haute Savoie

 

 

 

 

20150807_110610.jpg    P1010743.JPG

 face au Mont Blanc

 

 

 20150807_112955.jpg

 

 

  Le jeune et l'Ancien

 

 

    20150807_113135.jpg   20150807_113120.jpg

 

  


 

 

 

 Île de Noirmoutier - Vendée

 

NO 2.jpg  NO 4.jpg

 

  

NO 1.jpg  NO 3.jpg
 

NO 5.jpg

 

  20170217_161315.jpg  20170217_160413.jpg

 

 

 NO Turnstones.jpg  Plage NO Turnstones 1.jpg

                                                                                      Les tourne-pierres

 

 20170217_161335.jpg  20170217_155019.jpg

 

 

20170218_131511-1.jpg  20170218_130509-1.jpg

 

En passant devant ce pin, quelles seraient vos pensées ? Feriez-vous une halte ?
Je suis toujours interpellé par ces images de la nature.

Cet arbre est tout à fait singulier, si beau dans son imperfection, si équilibré dans sa dé-composition...

On est tout proche du "wabi-sabi", voire complètement dedans :

beauté des choses imparfaites, imperfection de la beauté.
Il m'a procuré une émotion forte et m'a donné de passer un bon moment, là .

 

 Wabi Sabi.jpg

wabi-sabi

 

IMG_20170411_201235_007.jpg

 

 

IMG_20170414_212117.jpg

 

 "Chaton"... "Queue de lièvre"... Réalisé au pinceau et à l'aiguille de pin.

 

 

 

 

 

 


18/11/2015
4 Poster un commentaire

ATC, Artist Trading Cards

 

Les Cartes d’Artiste à échanger - Artist Trading Cards - également connues sous l’abréviation ATC, mesurent 64mm x 89mm (2,5’’x3,5’’), ce sont des œuvres d’art miniatures qui s’échangent.

 

Les ATC ont une longue histoire, elles prennent leur origine dans les portraits miniatures du XVIIème siècle et gagnent en popularité durant la période impressionniste. A l’origine, les ATC étaient uniquement échangées entre artistes. Les artistes pouvaient ainsi étudier les techniques d’autres artistes. Pour certains d’entre eux, ces cartes agirent comme de véritables publicités ou comme des cartes de visites. Sur le recto, une œuvre originale était réalisée et sur le verso un résumé informel était écrit. Les impressionnistes ouvrirent le marché des Cartes d'artiste à échanger au public amateur d’art lorsqu’ils commencèrent à échanger ou vendre ces cartes en échange de fournitures d’artiste par exemple.

 

Au départ, ces cartes ne possédaient pas de taille standard, bien qu’en général elles devaient mesurer moins de 4"x5" pouces pour être considérées comme des cartes d’art. De cette manière, les ATC sont semblables aux cartes de Base-ball, qui elles-mêmes n’avaient pas de taille standard à cette époque. Les cartes de Base-ball et les Cartes d’Artiste à échanger obtinrent à la même époque la taille normalisée que nous leur connaissons aujourd’hui. On dit généralement que la standardisation des cartes de base-ball est due à celle des Cartes d’Artistes (ATC).

 

Les cartes d’artiste sont des œuvres originales, des séries ou des éditions limitées.

 

20170506_225858-1.jpg

 

Cartes ATC 64x89 mm - Réalisation 2017

 

20170506_223433-1.jpg   20170506_223247-1.jpg

 

 

 

 

 

Cartes ATC 64x89 mm - Réalisation 2012

 

 

 

 

Le verso d'une carte d'artiste, versions française et "internationale" :

 

2017-05-08 14.38.01.jpg
 

 


 

 

 

Etegami signifie littéralement "lettre-image". Il s'agit de la combinaison d'une image et d'un message. Il n'y a pas de règle stricte de réalisation d'un etegami. On dessine, on écrit ce que l'on ressent... C'est du "free style" ! Un instant d'inspiration...

 

"C'est bien d'être maladroit. En fait, les meilleurs etegamis sont maladroits, car ils reflètent les vibrations du corps et de l'esprit devant l'objet admiré et observé". Ainsi parlait Koike Kunio, considéré comme le père de l'etegami.

 

Habituellement, un etegami typique représente quelque chose de très commun, de trivial, quelque chose que l'on voit tous les jours et auquel on ne prête pas plus attention... Il s'agit alors d'y prêter un oeil neuf, attentif, et de choisir l'angle le plus intéressant pour le dessiner.

Le message qui accompagne le dessin peut être un poème, un proverbe, une maxime, un virelangue, un message personnel...

L'etegami s'apparente à une carte postale. Il est expédié : l'idée est d'envoyer un message qui vient du coeur !

 

La méthode etegami traditionnelle comprend les étapes suivantes:

- Les lignes de vie : ce sont les contours du sujet, dessinés lentement en lignes sinueuses, d'épaisseur variable, au pinceau à encre.

- Les couleurs : elles doivent diffuser de façon naturelle, en fonction de la consistance du papier washi utilisé, plutôt qu'être appliquées par coups de pinceau. On choisit un nombre limité de couleurs, en recherchant les nuances claires ou foncées par le dosage de l'eau plutôt que le mélange des couleurs.

- L'oeuvre terminée est signée.

 

 

 

Cartes Etegami 64x89 mm - Réalisation décembre 2012

 

 

 

 

 

 "Nuit sans lune, dans le jardin, juste le bruit des insectes" - Ryokan (1758-1831)

 Thé-fleurs, insectes

 

 20170506_225328-1.jpg

 

 

Carte 64x89 mm - Réalisation 2016



 20170506_224800-1.jpg

 

 


 

 

Œuvres classiques en format carte postale, avec un poème de Gao Qi (1336-1374)

Réalisation décembre 2012

 

                                                

 

Les cartes prêtes à partir, aux quatre coins du monde...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


06/06/2012
0 Poster un commentaire

He Hua

Au palais d'été de Pékin, tous les visiteurs étrangers sont étonnés de découvrir de si belles fleurs de lotus rouges, blanches et même vertes, accompagnées de leurs feuilles géantes parfumées et de leurs fruits "graines de lotus" qui remplissent les étangs en été.

 

Quand la fleur de lotus est juste épanouie, on ne voit ni son fruit (lianpeng) qui porte des graines, ni les étamines. Dès que la fleur s'ouvre, on voit petit à petit son fruit en forme de bol, ainsi que les graines mûres. A ce moment-là, les pétales de la fleur tombent.

 

Quant à la grande feuille verte, supportée par une longue tige creuse, elle s'ouvre vers le ciel comme un parapluie inversé. Quand la feuille est presque fanée, elle baisse sa tête et prend une couleur vert-jaune-marron.

 

Avec les libellules et les martins-pêcheurs, ses voisins de l'étang, le lotus (hehua) vit dynamiquement dans un environnement aquatique et terrestre.

[source : Li Zhongyao et Li Xiaohong]

 

 

 

 

Lotus et grenouille.JPG

 

 

 

Lotus Kingfisher.jpg

 

 

De toutes parts, le parfum du lotus.

 

 

 

Lotus et martin-pêcheur.JPG

                         

 

 

 

 

Grenouilles au Jardin des Martels.jpg

                                

 

 


 

 

 

Cartes d'artiste (ATC) - 6,4cm x 8,9cm

 

 

    

 

 20170506_222925-1.jpg    20170506_222714-1.jpg

 

 

 

20170521_155420-1.jpg   20170521_155609-1.jpg

 

 

 20170506_223247-1.jpg

 

 

 Voir l'article complet sur les Cartes d'Artiste

 

 

 

 

 

 

 

 

 


17/03/2012
1 Poster un commentaire

Shan Shui

 

Selon les conceptions philosophiques et cosmologiques de la Chine antique, le monde se divise en trois parties : le ciel, la terre et l'homme. L'homme se situe entre le ciel et la terre car il doit lever la tête pour contempler le ciel et la baisser pour observer la terre.

Or, ce que l'homme voit en levant la tête, ce sont des monts élevés, des cascades, des brumes, des nuages, c'est-à-dire tout ce qu'exprime la notion de paysage, qui se dit en chinois montagne-eau, shanshui.

 

La peinture de style libre, xieyi, signifie littéralement peindre l'idée car, ce que tente d'exprimer l'artiste chinois à travers la peinture de nature, c'est à la fois les sentiments que lui inspire la nature et l'esprit qui anime cette nature.

Sous la dynastie des Song du Nord (960-1126), un peintre lettré, Guo Xi, a décrit l'effet des quatre saisons sur une montagne de la façon suivante :

 

La montagne au printemps rit doucement ; la montagne en été est comme l'ivresse que procure un jus de fruits ; la montagne en automne revêt un nouveau visage comme si elle était maquillée ; la montagne en hiver dort avec une beauté triste.

[sources : Li Zhongyao et Li Xiaohong]

 

 

 

Haute montagne, Eau qui court...

 

Paysage Samuel.jpg

 

A propos de l’expression Gao shan liu shui  高 山 流 水 :

 

C'est à l’origine une musique classique chinoise qui s'appelle  La haute montagne et l'eau qui court et qui a été créée par Boya Yu. Il était professeur de guqin.

Un jour, il rencontra par hasard un bûcheron qui s'appelait Ziqi Zhong. Quand Boya interpréta ce morceau, Ziqi lui dit: « Magnifique ! Je sens le grandiose d'une très haute montagne qui va s'élever dans les nuages ! Et puis, il me semble voir de l'eau qui court comme la mer sans fin ! » Boya était très surpris et content que Ziqi arrive à tout comprendre et ressente le thème de l'espoir en lui, et ils devinrent intimes. Mais après la mort de Ziqi, Boya fut trop triste, il détruisit son guqin et ne joua plus jamais rien jusqu'à sa mort.

Cette expression évoque les amis intimes et aussi la perfection d'une musique.

 

 

 

 

A travers pics et gorges, le sentier secret serpente

Dans une forêt au milieu des nuages la salle de méditation... (Wang Wei)

 

Montagne et Eau.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1010939.JPG

 Tandis que le parfum de l'encre baigne mon atelier, les couleurs de l'automne envahissent ma fenêtre.

 

P1010940.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                       détail

 

 

 

 

 

 

 

                                                    

   

                                                                                              

 

 

 

 

 

 

 

Monts Huang shan.JPG

 

Lorsque la pluie cesse, j'aime contempler les montagnes, et lorsque le vent se lève, j'écoute le chant des oiseaux.

Monts Huang Shan 

 

Monts Huang shan DETAIL.JPG

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                               détail

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Cartes d'Artiste (ATC) - 6,4cm x 8,9cm

 

 

 

20170506_221755-1.jpg     20170506_222500-1.jpg

 

 

20170506_221918-1.jpg

 

 

Voir l'article complet sur les Cartes d'Artiste

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


17/03/2012
11 Poster un commentaire